Archives de Catégorie: LE MARATHON DE LA GOURMANDE

Cassandre


Je suis médium. Pour de vrai.

Et ça c’est franchement une malédiction. Je n’ai rien demandé. C’est à peine si je crois en moi. Quand je pense à tous les charlatans qui font semblant d’être « médium » pour soutirer de l’argent aux désespérés ça me laisse consternée.

Être médium c’est la merde. Personne n’a envie d’être ça. C’est juste abominable. Vous êtes en train de papoter et PAF vous voilà en train de sortir des trucs horribles en plein milieu de la conversation.

Et les gens après vous fuient. Ou vous collent comme de la glu.

Vous êtes trop bizarre et vous savez des trucs.

Les gens ça les rend dingues​. Soit ils veulent vous cramer sur un bucher, soit ils veulent tout le temps que vous leur disiez des trucs. « Dis moi ce qui va m’arriver ».

Vous avez un rendez vous avec un mec, avec un espoir réel de lui plaire et PAF vous voilà en train de lui passer des messages de sa mère morte et il pleure comme un bébé en plein resto et vous n’entendez plus jamais parler de lui après. Et hop encore seule. Seule. Seule.

Ça vient quand ça veut. Sans prévenir. Ça prend beaucoup de place. Y’a des gens louches qui vous tournent autour.  Dire l’avenir ça intéresse plein de monde. Et vous … Ben vous voyez rien pour vous. Et vous trouvez que vous avez une vie de merde. Sans amour. Sans joie. Et vous vous en foutez grave des élections, des gens de pouvoir soit disant, ou connards qui se croient au dessus et veulent se servir de vous pour asservir les foules.

Et vous voyez quand les gens vont mourir.

Ou quand ils vont être malades.

Parce que la plupart des gens ne sont pas intéressants. Vous allez juste leur dire que la vie est brève et qu’il faut profiter de chaque atome de joie.

Et moi dans tout ce merdier ?

J’ai même pas envie de vivre la plupart du temps. Tellement tout ça est absurde. Et tout le monde s’en fout. Et ils viennent me demander des trucs sur leur avenir.  Et ça me vide de mon envie de vivre.

Alors MERDE je ne veux pas être médium, ce n’est pas mon choix. Je hais hais cette fonction.

Alors arrêtez de me foutre en l’air avec ça.

Publicités

Marathon de la gourmande – Cévenole …


image

image

image

Marathon de la gourmande – repas Cévenol : tarte oignons et pelardons.


image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

LE MARATHON DE LA GOURMANDE


Premier bilan : depuis que j’ai décidé de faire le marathon de la gourmande, je ne prépare plus rien à manger
Je suis invitée …
Vendredi pique-nique au bord de la rivière et poulet roti du marché avec fromage coulant et pain artisanal, Samedi repas végétarien, dimanche soirée pizzas,  lundi asiatique, mardi resto à viande : steack tartare, ce soir mes collègues de travail amène l’apéritif dinatoire.

Je suis en plein marathon mais sans rien faire

J’aime bien aussi.

MARATHON DE LA GOURMANDE – 27 septembre, le menu d’Henri


image

Livré à domicile ce midi … Menu de la mer de mon ami Henri. Dommage je n’avais pas de vin blanc. Je n’ai rien préparé, c’est bien aussi !!

MARATHON DE LA GOURMANDE – le défi des papilles !


J’aimerais, pour cet automne et cet hiver, faire une sorte de marathon culinaire :
Chaque week-end je vais préparer et déguster un menu fait des spécialités régionales d’un de mes contacts ou amis.

Je me permets de vous requérir, pour que vous me proposiez un menu type (entrée, plat, dessert et plus si spécialité hors repas), si possible avec des mets que je peux trouver dans le commerce sans trop de difficultés (sinon vous m’envoyez – moyennant finances bien sur – un colis garni).
Chaque fois que je préparerai un repas, menu qui portera le nom de celui ou celle qui me l’envoie, je ferai des photos …

Premier menu (samedi soir) : repas Cévenol de ma composition.

Alors, qui veut jouer ?

(vous pouvez faire suivre à vos contacts s’ils sont dans des régions différentes !)