Histoire d’album photo

J’ai toujours pris beaucoup de photos. 

Quelque part j’ai préservé la mémoire familiale. 

Petite, je me rappelle avoir laissé une grosse partie de mon argent de poche en développement de pellicule. 

Ma mère s’étonnait récemment en regardant mes vieux albums (qu’elle s’est appropriés) de ne pas m’y voir dedans. Normal maman, c’était moi le photographe.

Je prends les photos mais ne les regarde plus après. 

Or, ces derniers jours j’ai réalisé que mes albums étaient devenus salvateurs.

En effet, ma mémoire hors norme me joue des tours. Je ne me souviens pas des instants heureux.

Les photos m’ont montré qu’il y en avait. 

On ne prend que les bons moments en photo. Les noëls,  les fêtes, les journées ensoleillées et souriantes, les enfants qui rient, les mariés qui rayonnent, les vacances.

Voilà … J’ai eu des bons moments. Et heureusement j’ai quelques photos pour me le rappeler.

Ma vie est moins sombre que je ne me le fais croire. 

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 7 octobre 2017, dans La vie passionnante d'Angel. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :