Archives Mensuelles: août 2017

Choix 


Heureusement, Certains Sont nés

Avec un Système Immunitaire Spirituel

qui, tôt ou Tard, Rejettent la Vision

Illusoire de ce Monde qui Leur a été

Greffé Depuis la Naissance Jusqu’au

Conditionnement Social. Ils Commencent

à Sentir que Quelque Chose est mal et

Apparaît Alors la Recherche de Réponses.

La Connaissance Intérieure et les

Expériences Extérieures Anormales

Leurs Montrent un Côté de la Réalité

que les Autres Ignorent et Commence

Ainsi Leur Voyage Vers l’Éveil. Chaque

Étape du Voyage est Faite en Suivant

le Coeur au Lieu de Suivre la Foule

et en Choisissant la Connaissance

et non pas les Voiles de l’Ignorance.

✨((Henry Bergson))✨

Publicités

Je me choisis… Je ne veux plus me nier
Je ne veux plus me nier, nier mes sentiments, mes besoins, mes attentes.

Je veux être respectée, écoutée, entendue.

J’ai le droit de respirer, de me dire.

J’ai le droit de dénoncer, de penser, de crier.

J’ai le droit d’exister.
Je veux vivre debout, être en paix avec moi-même.

Je veux grandir, changer, m’aimer.

Je veux rêver, rire, m’épanouir.

J’ai besoin d’air, j’ai besoin de m’écouter.

J’ai besoin de décider pour moi, avec moi,

en fonction de mes besoins à moi, de ce que je veux faire de ma vie.
J’en ai marre de vivre en fonction des autres pour être aimée.

J’en ai marre de faire des courbettes pour acheter la paix ou ne pas être seule.

Je choisis de vivre, de vivre ma vie.

Je choisis de vivre mes sentiments, mes émotions, mes rêves, mes espoirs.
Je veux me vivre jusqu’au bout, telle que je suis.

Je me réserve le droit d’essayer, de me tromper,

de recommencer, d’essayer encore et de réussir.
Pendant la transition, j’accepte ma souffrance, ma déception.

J’accepte mon insécurité, mon désespoir.

J’accepte ma colère contre les autres.

On ne m’avait rien promis.
J’accepte ma colère contre moi, de m’être si longtemps niée et oubliée.

Je suis en sevrage, car je sais qu’avec le temps,

ces sentiments vont s’atténuer et disparaître, remplacés par le pardon.
Je sais qu’avec le temps, mon cœur va guérir d’avoir mal aimé.

Et peut-être qu’avec le temps, j’oserai à nouveau tenter l’expérience d’aimer et d’être aimée.
Nicole Charest

Histoire de destin


« J’accepte la grande aventure d’être moi » 

Ha Simone, ma chère Simone.

Comment réussit-on à vivre son aventure, son destin ? 

Comment sait-on qu’on n’est pas à côté de la plaque ? 

Cette douleur viscérale qui vous tient en permanence, cette certitude d’avoir raté le coche et d’être en dessous de votre potentiel, oui cette énergie là vous laisse un goût de « pas assez » qui ne vous lâche jamais. 

Comment sait-on qu’on ne se plante pas de destin ?

Errance


Samedi matin.

Désœuvrée.

Seule.

Me voici prise d’une envie plutôt forte d’aller errer dans ma ville.

Je n’y vais plus depuis longtemps.

Ma vie est faite de trajets.

Voilà. Je pars marcher. Redécouvrir Montpellier. Me mêler aux touristes. Acheter un petit bouquet au marché aux fleurs.

Prendre le petit train rouge qui fait le tour.

Revoir la cathédrale et la place de la Canourgue. Le jardin des plantes.

La Com’.

Retour aux sources ?

Mission du jour


Apprendre par coeur les quatre accords toltèques.

Que ta parole soit impeccable

Ne prend rien personnellement 

Ne fais pas de suppositions 

Fais toujours de ton mieux.
Y’a besoin.

Beau.


Je veux le beau.

Ma bonne étoile 


Voeux


Réparé !!!


C’est aujourd’hui.


Je me réjouis d'être en vie.
Je suis heureuse.
Mon coeur déborde de joie et d'amour.
Je me sens grande et lumineuse.
J'attire à moi tout ce que je mérite.
Abondance et bienveillance.
Voilà, il suffit juste de le décider.