Être ou ne pas être.

C'est curieux cette vie qui tourne en rond.
Rien ne change et rien n'est neuf.
Les échecs se ressemblent.
Ce qui change c'est le temps qui passe, ce sont les cheveux blancs et les rides. Les petites ou grosses maladies.
Sans doute aussi la sensation d'être passée à côté du bon chemin.
Les expériences laissent des traces qui font de moins en moins mal.
Est-il sage d'accepter un destin médiocre ? A-t'on le choix en réalité ?
Laisser tomber la course à l'amour, au bonheur, à la grandeur.
Juste être. C'est déjà ça.
Rester en vie.
Essayer de ne pas couler. Ne plus se plaindre.
Se laisser aller à la contemplation.
Chercher le beau.
Se taire.
Oui, surtout se taire.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 22 juillet 2017, dans La vie passionnante d'Angel. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Trouver un sens à tout cela et connaître l’apaisement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :