L’homme qui court pieds nus

Je le vois tous les matins, sur la route qui mène à mon travail.

Quel que soit le temps. Beau soleil, pluie, neige.

Il court pieds nus.

C’est un vieux Monsieur. Ses vêtements de coureur professionnel ne laissent pas de doute sur le fait qu’il n’est pas un clochard.

 Il court sur le bord de la nationale.

Sur le bitume, les graviers. Dans l’herbe.

Il court vite, tout contre les voitures.

Le dessous de ses pieds est noir.

Il m’a stupéfiée quand il a courru pieds nus dans la neige. Je ne le comprends pas.

Pourquoi il s’inflige ça.

J’ai failli m’arrêter pour lui demander.

Je n’aime pas ne pas comprendre.

Ce matin il courait dans l’herbe et les fleurs.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 29 mars 2017, dans La vie passionnante d'Angel. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Quand tu es trop riche il est vital de garder les pieds sur Terre 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :