On peut rater sa vie par politesse  

Oui. On peut rater sa vie par politesse. C’est Anna qui l’a dit et ça m’a tellement touchée que j’ai sangloté longuement.

Ça a fait remonter des mégatonnes de tristesse. D’un coup.

Toutes les politesses qui m’ont arraché des lambeaux de vie.

Me laissant pelée vive.

Dire « oui maman, oui papa je vais faire tout ce que vous voulez car je suis une gentille fille qui obéit à ses parents et qui fait tout bien comme il faut ».

Dire « oui » pour ne pas le blesser, car lui il m’aime, je ne peux pas lui faire ça. Oui j’accepte de t’épouser. Et je pleure en disant oui.  En sachant pertinemment qu’il y aura un jugement pour en finir, pas longtemps après. Et que ce sera pire. Tu auras eu le temps de me punir de ne pas t’aimer.

Dire « merci beaucoup j’adore » en recevant un cadeau lamentable, irréfléchi et sans âme, une quelconque saloperie manufacturée loin et par quelque esclave des temps modernes.

Dire « ce n’est pas grave » pour un oubli, un mot, un acte, une humiliation alors que ça démolit l’envie de vivre. Cette sensibilité hors norme, qui fait que je vois tout, je ressens tout, tout me grignotte dedans. Et que je me sens faible. Nulle. Ridicule. Pitoyable.

Dire « mais non je ne t’en veux pas » alors que j’écume de rage. Et que je garde cette rage dedans, et qu’elle est en train de fissurer mon coeur. Respire mon ange. Tout devient disproportionné … oh tu es marié hombre, et tu aimes ta femme. Je comprends. Mais non je ne t’en veux pas et ce n’est pas grave. Tout va bien, je vais juste enterrer mon coeur au pied d’un châtaignier. Il a crevé. Il n’a pas bien réagi quand tu as planté ton sabre de samouraï dedans. Ha c’était un glaive. Au temps pour moi je n’y connais rien en arme blanche. Juste je vois qu’elle me transperce là et qu’elle ressort derriere et que j’ai mal. Vraiment ce n’est pas grave.

Dire « oui je vais te rendre service », alors que non je n’en ai pas l’envie, pas l’énergie. Que ça me coûte. De l’énergie, du sommeil, du confort, du temps. Je me prends à moi même pour te donner. Par politesse. Et tu trouves ça normal et tu ne dis même pas merci. Tu me dépouilles avec mon consentement poli. Par politesse je passe mon dimanche soir au téléphone avec toi à te laisser déverser un camion entier de merde dans mon oreille. Tu m’expliques que ça te fait du bien de me parler. 

Moi je voulais juste aimer et être aimée. Rire et faire rire. Caresser et être caressée.

Je suis seule et je suis un open bar.

Venez me piller c’est gratuit. Et merci bien de votre visite.

On peut rater sa vie par politesse.

C’est exactement ce que je fais.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 12 février 2017, dans La vie passionnante d'Angel. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Très beau billet, très émouvant et réaliste.merci

  2. Tu n’as rien raté. TOn coeur est si beau.

  3. Une prise de conscience… Tu es sur la bonne voie !
    Pourquoi s’infliger tout ça, se maltraiter à ce point ?…

  4. ça vient ! Comme Biche , je pense que tu as trouvé ta route .
    Bizzz

  5. C’est malheureusement très vrai. Surtout chez les femmes. On leur apprend dés le bas âge qu’elles doivent TOUJOURS être gentille, qu’elles ne doivent pas mettre en colère, ne pas placer un mot plus haut que l’autre. Et au final, elles développent le complexe de la gentille fille.
    J’en ai justement parlé sur mon dernier billet: https://thesexychemicalcompany.wordpress.com/2017/07/14/la-science-du-dirty-talk/


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :