Archives Mensuelles: août 2015

Pablo siempre


  

Pourquoi ne pas lui dire que vous savez qu’il est là,

Pensant à vous,

Se préoccupant de vous,

Et que vous vous sentez en sécurité ?

Que vos peurs, votre passé s’évanouissent.

Et que le seul espoir est la promesse d’une étreinte.

Je remercie Dieu pour chaque erreur que j’ai faite,

Parce que chacune d’elles m’a indiqué le chemin qui m’a mené à vous.

Et quand finalement on sera ensemble, je veux que tu m’enlaces.

Enlace-moi toute la nuit.

Caresse mes cheveux.

Dis-moi que je suis une femme et montre moi que tu es un homme.

Jusqu’à ce qu’il n’y ait que maintenant.

Toi et moi. Et maintenant.

Je ne demande pas qu’on m’explique la nuit.

Je l’attends et elle m’enveloppe.

Et tu es comme le pain, la lumière et l’ombre.

  

Publicités

Bonne « Saint-Amour »


  

8 août 


C’est la journée du lemniscate.