La faim

Le docteur a été catégorique : il faut que je change complètement de vie, régime draconien et sport. 

Mon cœur et moi devons assimiler l’idée de notre potentielle fin un peu trop prématurée et donc nous voilà confrontés à une crise majeure.

Donc finis les joyeux débordements culinaires, les fêtes chargées de gras, de sucre, de sel et d’alcool.

A moi les carottes vapeur et le blanc de dinde et mon heure quotidienne de marche rapide.

Depuis une semaine j’ai tout le temps faim.

C’est fou comme ça me prend la tête. 

Je compte les calories. Glucides protéines lipides.

Adieu ma gourmandise, c’est pour de bon cette fois. Ce n’est pas juste pour l’esthétique des bourrelets.

Il va falloir que mes papilles jouissent des choses simples qui ne m’abiment pas. Vive les haricots verts, la salade, le brocoli et les pommes. 

Fini les quiches, le gruyère râpé, les gratins ou lasagnes, les plateaux de fromage avec plein de pain et un verre de rouge, les gâteaux beurre chocolat, les pâtes carbonara, les cotes de bœuf sauce au poivre, les merguez, le jambon cru, les m&m’s, croissants chauds, pizzas, les frittes …. J’en salive. La liste des interdits est interminable.

Les plaisirs de bouche m’étant devenus dangereux il va falloir que je trouve une autre source de joie.

Mais là j’ai faim et ça fait un peu mal.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 13 mai 2015, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Bon courage et vive la marche à pieds ! 😉

  2. Personnellement, mon coeur et moi sommes tombé d’un commun accord que nous nous foutons à peu près de tout cela, et advienne que pourra. Je ne dis pas ça à la légère, ayant ma propre pathologie cardiaque de derrière les fagots qui me réclamerait éventuellement plus d’attention…

  3. Je doute que le médecin s’infligerait à lui-même toutes ces restrictions… C’est juste intenable…
    Il est vrai que c’est sans doute beaucoup plus facile pour ceux qui ne sont pas spécialement attirés par ta liste : quiches, le gruyère râpé, les gratins ou lasagnes, les plateaux de fromage avec plein de pain et un verre de rouge, les gâteaux beurre chocolat, les pâtes carbonara, les cotes de bœuf sauce au poivre, les merguez, le jambon cru, les m&m’s, croissants chauds, pizzas, les frites ….
    Et puis, comment ça des aliments INTERDITS ! Je rêve !…………..

  4. « Morgan fit chauffer ses nouilles précuites au micro-ondes. L’avantage des nouilles précuites, avait calculé Morgan, c’était que leur préparation demandait moins d’énergie. Le paquet était recouvert de pastilles diverses sur lesquelles était inscrit
    « Produits naturels »,
    « Commerce équitable »,
    « Produit biologique »,
    « Faible empreinte carbone »,
    « Développement durable »,
    « Planète verte »,
    labels bien pensants fièrement alignés sur le devant de l’emballage, devenus aussi communs et futiles que des médailles sur un uniforme de général russe. Mais c’était ainsi. Si l’alignement de labels bio était plus court qu’à l’ordinaire, cette anomalie accrochait l’oeil du consommateur et le produit en devenait suspect. C’est pourquoi les fabricants en étalaient le maximum. La surenchère écologiste ne pouvait nuire. Depuis un demi-siècle, elle faisait partie du bruit de fond de toute communication à destination du public. »

    La vie de Morgan – Laurent Ségalat

    Bon, moi j’ai faim !

  5. « Sa mère avait préparé un poulet, un bon poulet fermier. Morgan n’en mangea que quelques bouchées. Végétarien plus par effet d’entrainement que par conviction, il s’était déshabitué de la viande. Ce poulet bien musculeux, presque coriace d’avoir couru à travers champs, l’obligeait à mastiquer plus qu’il n’en avait l’habitude.
    ………………
    ………………..
    …………………….
    La mère servit le fromage.
    -Tu sais que le fromage non pasteurisé est désormais interdit ? dit Morgan en tâtant un crottin de chèvre frais.
    -Je sais, dit la mère, mais c’est celui que je préfère. On nous embête avec toutes ces interdictions. J’ai mangé ce fromage toute ma vie. S’il était dangereux, je serai déjà morte.
    -Si c’est interdit, c’est qu’il y a certainement de bonnes raisons.
    -Quelles raisons ?
    -Je ne sais pas. Mais il y a surement de bonnes raisons.
    Morgan s’abstint de fromage. Il fut plus attiré par le clafoutis. Ceux que sa mère préparait étaient notoirement bons. Il n’y avait plus qu’ici qu’il en mangeait. Il ne put cependant lutter contre une pensée désagréable qui vint obscurcir son plaisir.
    -Tu as cuit le clafoutis au four ?
    -Bien sûr, comment veux-tu cuire un clafoutis ? Ca ne se fait pas au micro-onde !
    -Combien de temps ? -Une demi-heure. Pourquoi ?
    -J’étais en train de calculer le bilan énergétique du repas. Environ 700 watts-heure pour le clafoutis, plus environ autant pour le poulet rôti, ça fait environ 1,5 kilowatt-heure pour un repas pour deux personnes. C’est énorme. Enorme pour un repas de deux personnes.
    -C’est cuit au bois, lui dit sa mère, ça ne coûte rien.
    -Oui, mais as-tu pensé à l’empreinte carbone ?
    -Tu m’embête dit la mère.
    Morgan insista.
    La mère répondit d’un vague sourire.
    -Pense à la planète, dit encore Morgan après une hésitation.
    La mère retira le clafoutis. Morgan vit qu’il l’avait vexée. »

    La vie de Morgan – Laurent Ségalat

  6. Hello ! J’espère que tu tiens le coup …et que ton corps et toi vous vous habituez petit à petit à cette nouvelle façon de vivre.
    Bizzz

  7. La faim justifie les moyens. 😎

  8. comme certains chamans d’Amérique du Sud …l’air du temps suffit…pour vivre…apprendre à respirer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :