Justice divine

J’ai toujours eu foi en l’ordre naturel des choses.

Une sorte de logique générale que je ne pouvais pas comprendre, limitée génétiquement que je suis par mon cerveau seulement humain. Dans mon idée (incrustée dans mon être) tout finissait par s’équilibrer, les bons étaient récompensés et les mauvais punis. Du pur manichéisme judéo-chrétien.

Alors j’ai fait ce qu’on appelle communément « des bonnes actions ».

Tout le temps. Au détriment de mon propre intérêt.

J’ai aidé, assisté, nourri, logé, subventionné, consolé, laissé passer avant moi, … Sans rien attendre en retour. (Mais avec l’espoir que l’on fasse pareil pour moi si besoin).

Et voilà : pas de retour.

Et même, j’ai pu voir de mes yeux de nombreuses injustices insupportables.

Des vies entières dégueulasses où les monstruosités s’accumulent sans fin jusqu’à ce que le sujet de suicide.

Des saloperies d’humain(e)s, mauvais, malhonnêtes et méchants en conscience, à qui la vie sourit. Qui ont tout, santé, argent, équilibre amoureux.

Totalement insupportable comme idée. 

Je vis dans un doute nouveau et stupéfiant. Non la justice divine n’existe pas. La vie est seulement un hasard absurde et la morale est un lavage de cerveau pour tenir les foules.

Je ne suis pas en colère. Je ne suis pas haineuse.

Je vais cesser de me distribuer gratuitement. 

Je vais expérimenter l’égoïsme et la culture du « moi d’abord ».

Peut être que ça m’ira mieux au teint.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 11 mars 2015, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 18 Commentaires.

  1. Les Gentilles filles ne gagnent jamais

  2. J’ai une conception différente de toi de l’ordre naturel des choses, dans le sens où je n’y trouve rien de manichéen. Pour moi, il est l’objectivité pure, ce qui le différencie d’un dieu (toi qui parle de justice divine), qui est en soi une entité individualisée, donc déjà subjective, et donc imparfaite. Il n’y a pas besoin de bonnes actions pour qu’un fleuve aille de l’amont vers l’aval, le jour précéder la nuit, les saisons se dérouler.
    L’Ordre naturel des Choses, pour moi, on peut en trouver d’abord l’expression dans ces choses là, ces choses qui n’ont besoin d’aucune intention pour se réaliser. Et c’est là où le bât blesse peut-être : l’intention. L’Ordre naturel des Choses n’en a pas, il n’est pas assujetti à un système de punition – récompense sur la base d’une quelconque échelle morale ou de valeur. Ce qui peut le laisser comme froid, cruel, amoral. Objectif, comme je disais. Et si une situation désagréable ou injuste (justice) est juste (justesse) à tel moment, et bien une forme d’équilibre se crée, tout de même.
    Dans la situation que tu décris, à chercher à enchainer les bonnes actions pour autrui, je pense que tu as crée un déséquilibre, que tu peux voir en ta défaveur. Le rien en retour, il était peut-être juste (justesse) au regard de l’Ordre naturel des Choses sans pour autant qu’il soit illogique qu’il puisse être injuste (justice) selon ta/notre grille de lecture de ces relations causes/conséquences.
    Et tu dis quelque chose de très juste quand tu dis penser à toi, d’abord, parce que l’on ne apporter valablement quelque chose aux autres sans d’abord s’apporter à soi. Par contre, je peux te recommander de voir les choses avec le spectre de l’égocentrisme (c’est de la sémantique, j’ai toujours vu l’égoïsme comme porteur d’une intention malsaine, mais c’est ma façon de voir ce terme et cette idée là).
    Et je crois que ta réflexion actuelle, qui est le fruit de ton cheminement et de ton expérience, notamment spirituelle, procède bien de l’Ordre naturel des Choses, tu pars de ton amont et tu vas vers ton aval.
    Dans tous les cas, je crois que cela n’a aucune incidence de réfuter ou s’inscrire dans ces logique que l’on appelle, et que j’appelle selon ma conception, Ordre naturel des Choses, et je reprends ma métaphore du fleuve.
    On peut suivre le courant, qui s’écoule naturellement et sur lequel nous n’avons aucune prise, nous sommes plus enclin à voir les obstacles dans le lit du fleuve comme profiter mieux du paysage, des berges sur lesquelles l’on peut parfois s’arrêter, négocier les rapides, les coudes…Ou alors chercher à se battre contre ce courant, au sujet duquel nos efforts pour tenter d’aller contre lui sont vains, tant cela n’a aucune prise sur lui. Le risque est de ne rien voir de ce qui se présente devant nous, jusqu’à s’épuiser, épuiser ses forces en vain, subir le fleuve plutôt que de le suivre, Et oui. Peut-être se noyer.
    L’Ordre naturel des Choses, se sont des logiques complexes, intriquées, qu’il nous est difficile, voire impossible, je pense, de compléter embrasser d’un regard ou dans la réflexion de toute une vie.
    Au final, je pourrais résumer par une seule chose : « C’est ».
    Et c’est tout.

    • Exactement.
      Ca me rappelle une scène du film « Out of Africa » : lors du débordement du fleuve, Meryl Srteep essai vainement de poser des sacs de sable pour construire des digues et sauver sa récolte de café… L’eau est la plus forte… Et elle finit par dire que cette eau est destinée à aller à Monbasa et que rien ne pourra l’en empêcher…

  3. Mon Dieu,
    Donnez-moi la sérénité
    D’accepter
    Les choses que je ne puis changer,
    Le courage
    De changer les choses que je peux,
    Et la sagesse
    D’en connaître la différence.

    Prière de la sérénité (utilisée chez les alcooliques anonymes ; je viens de l’apprendre)

  4. Ben alors où est passée Angelnemus la femme Yogi ? les retours sont certains comme les fruits tombent de l’arbre . Il n’ y a aucun doute à avoir , pour qui voit à travers les vies et les âges , à travers les apparences et les formes , Dame Angelnemus , ne vous laissez pas avoir par ces fantômes du doute , riez leur au nez et gardez la foi en l »AMOUR !

  5. je suis déjà venue sur ton blog
    c’est peut être pour cela

  6. ça c’est sympa , un sourire
    merci ,

    de tout coeur avec toi

    ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :