Histoire de pleurnicheuse et d’effet secondaire

Comme je me demandais sérieusement si je n’étais pas devenue bipolaire, à osciller entre folie totale et abattement catatonique,
m’est venue l’idée de consulter la liste des effets secondaires du médicament prescrit trois fois par jour par ma dentiste depuis janvier.
A l’heure où je vous parle (écris) la boîte entière de cette saloperie a valsé à la poubelle.
Il y avait « trouble du comportement » dans les effets indésirables.
Alors ok on pourrait m’objecter que c’est facile de rejeter la faute sur la chimie et que peut être je suis super chiante naturellement.
Mais vu qu’en deux mois j’ai réussi à me fâcher avec la plupart de mes proches, que j’ai dit des trucs horribles à mon ex (y’avait les mots pute et connard dans la même phrase), que j’ai dit à ma fille qu’elle me pétait les couilles et que j’allais la larguer à la dass, que j’ai des insomnies un jour sur deux, des brûlures d’estomac, que je pleure pour un oui ou pour un non, que je me soule quand on me contrarie …
Je crois que la chimie n’est pas mon amie.
Je vais me faire une tisane.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 23 février 2015, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Woui , tisane et fleurs de Bach ou Homéopathie ou les 3 …
    et un gros câlin d’ours pour te réconforter . Bizzz

  2. huile essentielle de cannelle …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :