Instant

Je ne peux pas dormir.
A cause de ça :

IMG_0059.JPG

C’est pile en face de moi.
Ça me donne la sensation d’être face à un tribunal grotesque.
La décoration de ma mère.

L’insomnie due à ça et aux réflexions diverses liées à l’après midi que j’ai passé.

« Ils sont comme ça, les gens, à rentrer dans nos vies, à croiser et décroiser notre chemin, le temps d’une étincelle ou un voyage au long court, comme le temps d’un regard ou d’un sourire en coin.
On ne sait jamais vraiment dire pourquoi ils arrivent, les gens, ni même pourquoi ils repartent.
On ne les retient pas, les gens, comme on ne peut parfois les chasser.
Mais jamais on ne les oublie.
Ils sont comme ça, les gens, qu’on les aime ou non, qu’ils partagent notre route ou qu’ils marchent juste à côté.
Ils sont imprévisibles, les gens, comme autant de papillons sur le parcours de nos vies. »
Romain Volcos – Auteur.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 20 octobre 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :