Never again

Je n’ai même pas encore fini mon préavis de départ du travail que tout le monde essaye de me trouver un nouveau poste.
J’ai donc eu un entretien téléphonique d’embauche totalement inattendu avec un chef d’entreprise inconnu qui me sollicite pour un poste d’assistante .
Je l’ai tout de suite mis au parfum,
« Je ne suis pas et ne serai plus une subalterne »
Ça c’est dit.
Il m’a vertement rétorqué que par les temps qui courent les principes ne nourrissent pas la femme et que je dois rabattre mon caquet.
Tout à fait vrai monsieur. Mais j’ai l’intention de monter ma propre boîte.
Ha … Bonne chance alors.
Voilà, c’est ça.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 21 mai 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. t’as bien raison… y en a marre de ces Patrons odieux et tout puissants, et des gens frileux qui acceptent tout sans broncher… ça même au suicide ce genre de comportement ou à être malheureux… alors ma Grande, Bonne Chance, t’as une âme de Chef alors booste là… Je te souhaite la Réussite…
    Et si un jour… t’avais besoin d’une assistante… moi je sais très bien épauler un bon Chef…. sourire!!!

  2. A reblogué ceci sur L'homme mûr avec une âme d'enfantet a ajouté:
    Yessssssssssss !!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :