J’ai testé pour vous … Les constellations familiales

Deux jours et demi de stage.
Vingt quatre personnes.
Deux animateurs.
Objectif : mettre le doigt sur ce qui fait mal dans un lien familial, un truc qui empêche d’avancer, de progresser. Dans tous les domaines.
Tenter de se débarrasser du problème.
Méthode : mettre en place un jeu de rôle. Théâtraliser sa propre vie en se servant des autres pour endosser les rôles des personnages clef de notre lignée et faire ressortir les vieilles émotions enfouies.

Début du stage : sceptique.
Carrément sceptique même.
Entraînée là par une amie totalement fan du procédé.

On nous fait tirer une carte de tarot et là déjà je coince.
Je ne suis pas venue chercher la bonne aventure.
Le pape.
Je passe la toute première …. Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre.
Mon objectif : ne plus être un esclave/domestique dans mes relations professionnelles.
Je choisis cinq personnes pour se substituer à mon père, ma mère, moi aujourd’hui, moi enfant, tous mes patrons du passé.
Et je vais m’assoir et me tais.
Ces gens là ne me connaissent pas.
Je n’ai rien dit.
Et pourtant ils jouent sous mes yeux ma propre vie.
Bluffée.
Je me suis pris mon histoire en pleine poire.
Je m’en sors pas mal. Très bien même.
Carte tirée après la séance : l’impératrice.
Il paraît que c’est génial.

Déjà beaucoup d’émotion.

Mais en fait ça … Ça va.

Le problème c’est que comme je suis ultra réceptive, tout le monde ou presque m’a choisie pour jouer son petit théâtre.
Et la j’ai pris des buches.
Je ne sais pas si ça nettoie vraiment àjmais je leur souhaite du fond du cœur.
J’ai même joué le rôle d’un mort par suicide qui a flingué toute joie dans sa famille.
Le truc bien lourdingue.
D’ailleurs pour un mort il avait un paquet de choses à dire.
Beurk.

J’ai dit « stop » à un moment.
Ils ont attendu que je revienne.
Bon ok.
Là je suis naze.

À défaut d’être efficace je trouve que c’est instructif.
Pour mon cas personnel il faut laisser mijoter les infos recueillies et attendre leurs effets.
Éventuellement.

A suivre.
Bonne nuit.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 3 mai 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bon décryptage…., c’est une autre façon de combler ces non-vu et non-dit, que l’on peut traîner parfois jusqu’à sa mort (cf Cityzen Kane)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :