Il en faut peu pour être heureux …

20140205-203631.jpg

J’ai travaillé pendant six ans dans une boulangerie.
A partir de mes seize ans.
C’était ma deuxième famille.
J’y étais tous les weekend, toutes les vacances scolaires, tous les jours fériés .
Je n’ai pas eu une adolescence classique.
Bosser à l’école, bosser à la boulangerie, aider à la maison.
Enfin bref, mon adolescence.
Donc ma très chère patronne boulangère à qui j’ai rendu quelques services juridiques m’a fait livrer ça : une boîte entière de cocobats.
Parce qu’elle sait que j’adore ça.
Que j’adorais ça.
J’en ai un peu pleuré d’émotion en ouvrant la boîte.
Ça n’est pas grand chose , mais c’est mes seize ans qui sont remontés …

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 5 février 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Je voudrais celui qui est au fond au milieu mais j’ose pas…
    😕

  2. Tu connais la chanson de Baloo ?

  3. Peu dis-tu?! Il y en a au moins un kilo…Jolis les bas réglisse, euh résille. 🙂
    Bonne journée!

  4. Je ne savais pas que ça s’appelait comme ça.
    J’veux un jaune c’est possible ?

  5. Tu nous en laisse un par blogueur ? C’st bon ça !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :