Histoire de monokini

Je ne mets jamais de haut de maillot à la plage.
Ça n’est en aucun cas une provocation ou un acte d’exhibition ou à caractère érotique.
J’aime bien.
C’est libérateur.
Seulement voilà, la société a muté vers une certaine pudibonderie.
Je vais sur la même plage depuis une vingtaine d’années, et aujourd’hui, au milieu de centaines de plagistes (pour ne pas dire des milliers), j’ai réalisé que j’étais la seule femme en monokini.
Et j’ai réalisé qu’on me jetait des regard en biais douteux : regards furibards, regards désapprobateurs, regards voyeurs, …
Je vais changer de plage.
Ma liberté d’avoir les seins nus dérange la liberté de pudeur des autres.
Mais je suis triste et interloquée.
Les libertés s’éteignent une à une, liberté d’expression, liberté de conscience, liberté de choix.
On est manipulés massivement. On nous dit quoi manger, quoi boire, quoi lire, quoi regarder à la télé, comment faire l’amour, comment conduire, comment acheter, comment dormir, comment aimer.

Je n’en peux plus d’être brimée en permanence. Contrôlée, formatée, normalisée, aseptisée.

Je veux continuer à faire du monokini et à ne pas me demander qu’est ce qui est politiquement correct.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 14 août 2013, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Et sans monokini
    Ca fait un bikini
    Ou un beaucunu ?
    😉

  2. bizarre à notre époque de voir la vision des autres comme cela
    ne change pas tes habitudes surtout miss Angel
    bisouilles vers toi

  3. coucou Angel j’ai aussi remarqué cette nouvelle vague de pudibonderie. Elle touche également Facebook et tout un tas d’autres réseaux. Et oui ce manque de LIBERTE m’oppresse fortement.
    Crois moi ou non mais si tu ne m’as pas vue ici depuis un certains temps c’est que je fais une sérieuse déprime. A propos de tout un tas de choses qui me bloque dans ma vie et que je ne peux arriver à désamorcer.

    JE t’embrasse ma belle, continue de te battre pour le si peu de liberté qu’il te reste. Courage

  4. Hum…

    Bienvenue dans un monde à la Fb ou autre « delirium tremens » de quelque « bigots » ( à dire à l’anglaise ) …

    Garde cette liberté si durement acquise…

    Certains ont la mémoire courte, et oublient les sacrifices, même actuels, d’un petit nombre pour cette Liberté…

    Bisous :* Angel

    Miss G ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :