Y’a d’l’amour dans l’air (dédicace tendre)

Y’a d’l’amour dans l’air, c’est clair
Et comme y’a rien à faire
Alors je ferme les paupières
Je fais le mort

Y’a d’l’amour dans l’eau celle même
Qui coule de tes yeux ou celle
Qui m’inonde la bouche
Quand tu me touches

Y’a d’l’amour aussi dans l’feu
Qui me dévore ici au creux
De mon ventre, de ma vie

Y’a d’l’amour partout c’est si courant et si inouï
Omniprésent, pourtant précieux
il n’y a rien de mieux
Y’a d’l’amour dans la terre qui plus tard
Comme une mère
Prendra mon corps qui est son bébé
Quand il sera fatigué

Y’a d’l’amour aussi aux cieux
D’où je viendrai pour te chercher

Mon amour des fois, tu ne crois pas mais moi je sais
La mort n’existe pas, ce n’est qu’un nouveau pas

Car y’a que l’amour qui vit dans chaque nouveau né
Dans chaque petit cœur qui bat
Encore lui, le voilà…

(Monica Passos,LEMNISCATE)

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 9 juin 2013, dans Just music, LE MERVEILLEUR. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :