Never say never again

Parfois on s’entête à vouloir faire persister des situations ou des histoires qui ne nous conviennent pas, qui ne fonctionnent pas, voire qui sont carrément nocives.
Mea culpa. Je suis allée au bout de mes forces pour tenir en vie une amourette dont j’étais sûre qu’elle était essentielle. Que c’était l’ultime.
Vu comme je me suis cramée les ailes c’était une erreur manifeste d’ appréciation.

Je vais lâcher prise sur ça aussi.
Je repars, le nez au vent, mon coeur est abîmé mais libre.
Là j’ai l’incroyable sensation que plus jamais …
Alors qu’évidemment ça reviendra.
Ça revient toujours.
Et c’est de mieux en mieux.

Bye-bye Callente Querido.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 4 juin 2013, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Oui… Ca revient toujours…

  2. parfois on s’entête , je dirais même souvent 😳

    ça reviendra ? pas sûr
    parfois aussi c’est fini .

  3. bye bye querido ! Et en avant pour autre chose !

  4. Beau de lucidité ! Courage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :