Effeuillage burlesque

Elles ne sont ni trés jeunes, ni trés belles, ni trés minces.
Rien à voir avec les filles froides des magazines.
Elles ont des bourrelés, des ventres imposants, des seins fatigués. Ce sont de vraies femmes.
Et pourtant, là sur scène, elles sont magnifiques, arrogantes, incroyablement désirables.
L’espace d’un soir, elles se parent de paillettes, de plumes, elles portent d’incroyables chaussures, des corsets, des jaretelles, des gants et des bas.
C’est beau et c’est drôle.
Elles se mettent en scène, jouent un rôle, s’amusent, s’assument dans leur féminin.

Et j’ai tellement adoré que je vais aller les rejoindre sur scène.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 26 mai 2013, dans les rêves d'Angel, Love Love Love, Non classé. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. oh j’aimerais bien te voir sur scene ! hihihi
    bisous angel

  2. Le Cabaret des filles de joie. vu à la Bellevilloise l’hiver passé. Des grosses, des maigres, des belles et des moins jeunes… truculent, drôle et même intelligent.

  3. A voir, le film de Mathieu Amalric, Tournée…Toutes ces effeuilleuses y sont magnifiques, et d’authentiques artistes.

  4. J’aime beaucoup ta description de ces vraies femmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :