Histoires de mecs

Après avoir parlé de ragnagnas, parlons un peu des mecs (ou plutôt de mes relations avec les mecs).
En ce qui me concerne, je n’ai aucun problème existentiel avec la gent masculine. J’évolue en parallèle, je travaille avec, je discute, je ris intelligemment, tout va bien.
Ca se complique quand la relation n’est plus humain-humain, mais femme-homme que je trouve attirant.
Là, je deviens tellement bète que j’ai honte de moi : absolument débile.
Une midinette de 14ans complètement niaise, qui en fait des tonnes, pas du tout naturelle.
Le contraire de la femme fatale.
Et je me prends des rateaux magnifiques.
Oh je sais que ça peut paraître mignon ou charmant une femme de 43ans qui rougit, parle trop fort, trop vite, bégaie, tient des propos décousus et patauge dans sa candeur ridicule, mais ce n’est pas trés glamour et ça ne donne pas forcément envie de demander son numéro de téléphone.
Je suis nulle pour draguer.
Il devrait y avoir un bouquin spécial pour moi : LA DRAGUE POUR LA NULLE.
Quand je suis terriblement attirée par un homme je suis incapable de jouer au jeu de la séduction, de tourner autour du pot, de me faire désirer.
Je dis ce que je pense et j’en fais des tonnes pour qu’on m’aime.
Je suis aussi nulle en relations amoureuses.
Il devrait y avoir un bouquin spécial pour moi : LES RELATIONS AMOUREUSES POUR LA NULLE.
J’interprète de travers, je ne comprends pas grand chose à ce qu’il se passe, je me fonds tellement dans ce que je crois que l’autre attend de moi que je disparais et suis obligée de me barrer en courant pour me retrouver.
Voici trois ans que je n’ai plus d’amoureux officiel.
Je suis quasiment convaincue que je ne suis pas faite pour l’amour et encore moins pour le couple.

J’en entends de toutes les couleurs de la part de mon entourage : la femme n’est pas grand chose sans homme dans cette étrange société.
Donc on essaie de me caser.
On me présente à plein de mecs célibataires plus ou moins intéressants (plutôt moins d’ailleurs) en me disant qu’ils sont F.O.R.M.I.D.A.B.L.E.S.
Là par contre c’est râre que j’en perde mon cerveau à cause de mes émotions pré-pubères.
C’est trés embettant. Je résume méchamment ; l’homme célibataire de plus de quarante ans : il a eu une vie avant, soit il a fait la bringue jusqu’à présent et cherche à se caser – maison à crédit – bébés – clubmed Djerba ; soit il a été marié avant et a un besoin vital de se refaire un petit coup d’adolescence fiesta à gogo- partouzes – alcool. (Ok je schématise à mort mais j’ai le droit)
Il y a aussi le genre : « je sens que l’artiste en moi s’éveille et je cherche une femme pour m’entretenir pendant que je crée. »
Trés amusant, la façon dont ces mecs vous mettent un râteau, avec une apparente délicatesse (au lieu de juste dire « non merci madame vous ne m’attirez pas du tout ») : j’entends  « je ne suis pas prêt » (à 50ans si tu n’es pas prêt à t’engager c’est que c’est foutu pour toi mon gars), « je ne me sens pas à la hauteur » (grand classique qui veut tout dire et ne rien dire, tu flattes légèrement l’ego de la fille, « c’est moi qui ai un problème, ça n’est pas toi ») variante « tu es trop bien pour moi, tu mérites mieux qu’un mec comme moi » (quand j’entends ça maintenant j’approuve et j’argumente : « tu as raison, tu n’es pas à la hauteur, je suis une divine déesse et vraiment jamais de la vie tu ne pourrais me combler, je veux que l’homme de ma vie soit un homme, un vrai »).
Il y a aussi la série des « trop » et des »pas assez ».
Ca on ne te le dit pas en face, ça te revient en secondes mains par quelqu’un qui répète : trop grosse, trop vieille, trop bizarre, pas assez sportive, pas assez disponible, pas assez docile, …
Ce qui est amusant malgré tout, c’est de réaliser quel genre de femme ils souhaitent dans leur vie alors qu’eux mêmes ne sont pas à  proprement parler des canons de beauté, pas super séduisants, pas super intelligents, ni riches, ni charismatiques. Pour certains on peut carrément se demander ce qu’ils ont à offrir.
Je me rappelle avoir dîné avec un homme de la cinquantaine qui d’entrée m’a dit « on ne parle ni de mes cheveux, ni de mon âge ». Par contre lui m’a fait le listing de tout ce qu’il attendait d’une femme (j’ai immédiatement compris ce qu’il pensait de moi) ses mensurations, son âge, ses qualités et surtout ses goûts sexuels.
Sauf que la femme de sa vie, si toutefois elle existe, ne s’intéressera jamais à un minable comme lui.
Incompréhensible.
Il est où l’amour dans tout ça ? l’amour sans peur, sans arrière pensée, sans doutes.

Le mec est pour moi un être étrange et un peu inquiétant.
Je ne le comprends pas du tout et aimerais bien que mes hormones ne me poussent pas vers lui.
Et le prochain qui m’organise un rendez vous je le baffe.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 31 juillet 2012, dans La vie passionnante d'Angel. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Petit clin d’oeil en passant ! Bizzzz 😉

  2. pour résumer nous on dit: Ah les femmes…
    et vous vous dites : Ah les hommes…
    Bref, pourquoi cette quète? pour ne pas dire autre chose en bégayant..

  3. Je connais quelqu’un qui est au moins aussi « nulle » que tu te décris pour la drague et les relations amoureuses. Quelqu’un dont les émotions se lisent à livre ouvert, et qui a ce besoin viscéral de dire/écrire les choses pour qu’elles sortent. Inutile de dire que les jeux de séduction, ce n’est pas son truc. Bref, quelque part, tu n’es pas seule, et elle sera certainement heureuse de se dire qu’elle non plus.
    Mais ça ne vous aide pas beaucoup je le crains! 🙂

    • je ne sais pas si ça m’aide
      j’ai tellement envie d’être en amour que le premier débile qui passe sous mon nez je vais en tomber amoureuse,
      ça c’est la loose
      (nan c’est pas vrai)

      • Non c’est sur, mais parfois cette sensation qu’on a de ne pas être « adapté » au monde et à la société dans laquelle on vit, c’est quand même pas pratique :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :