Archives Mensuelles: février 2012

HISTOIRE DE YOGA


Voilà, j’ai assisté à mon premier cour de yoga et vraiment ça me plait énormément.
Yoga pranayama.
J’ai particulièrement apprécié le moment où on se met les doigts dans le nez, et celui où le yogi te tripotte pour te montrer les bonnes positions.
Je plane à quatre mille maintenant.
Je vais bien dormir.

 

 

Publicités

Pourquoi y-a t’il autant de femmes célibataires …


(hey ce n’est pas de moi, pompé sur fb et c’est du onzième degré ! peut être transposé pour l’autre sexe)

– Les gentils sont laids
– Les beaux ne sont pas gentils
– Les beaux et gentils sont gay
– Les beaux gentils et hétéro sont mariés
– Les hommes pas trop mal et gentils n’ont pas d’argent
– Les gentils pas trop mal et avec de l’argent pensent qu’on ne veut que leur argent
– Les beaux sans argent sont après « notre » argent
– Les beaux pas très gentils ne nous trouvent pas assez belles pour eux
– Les hommes qui nous trouvent belles qui sont gentils et ont un peu d’argent sont timides et ne prennent pas d’initiative
– Les hommes qui ne prennent pas d’initiative sont effrayés dès que nous la prenons !
– et pour ce qui est du sexe… 5 sur 10 sont incompétents !
Et maintenant, est ce qu’on a encore des doutes à savoir pourquoi il y a autant de femmes célibataires ? »

tag de Kairosf


LES QUESTIONS :

film favori : LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE (fascinant)

saison préférée : ETE (le soleil donne la même couleur aux gens, tout le monde se sent mieux)

ce qui te manque le plus : DU TEMPS POUR BULLER (cf tableau rose-bleu)

ton voeux le plus cher : en dehors de l’amour ? passer ma vie à étudier et apprendre et n’avoir que ça à faire,

quel don j’aimerais avoir : la TELEPORTATION instantanée (ohhhhh que ce serait trop génial)

un bon moment de vie : un trés long massage

air, eau, terre ou feu ? EMOTIONNELLE (je l’ai déjà dit en plus; mon émotion c’est l’émulsion des éléments)

avec qui voyager ? avec des personnes que j’aime (Tchoutchou par exemple, et plus si affinités)

plat préféré : poélée de CEPES que je viens de trouver

l’origine de ton blog : ADIGALIA en 2008 parce que je m’emmerdais dans la vie, puis j’y ai pris goût

qu’est ce que je n’aime pas chez moi ? MON MANQUE DE PATIENCE

 

ONZE INDISCRETIONS

je ronfle
quand ce qu’on me dit ne m’intéresse pas je dis hum-hum pour faire croire que j’écoute
quand j’éternue on dirait un cri d’orgasme
j’ai naturellement une french manucure et ça fait chier ma soeur et mes copines
je fréquente des excentriques infréquentables parce qu’ils me font rire, mais alors ils craignent que c’est pas possible
je ne crois pas aux horoscopes
j’ai passé l’après midi à chanter des comptines avec ma fille, je connais par coeur les paroles des 125 comptines du livre …
j’ai peur de l’orage (je suis terrorisée même)
j’aime bien avoir des conversations à double ou triple niveaux quand je m’ennuie au travail : premier sens professionnel, deuxième sens sexuel, troisième sens : je me fous de ta gueule
je suis vulgaire par choix

Le facteur du samedi matin


image

Ok.
Il avait vraiment besoin de ma signature.
Je suis sortie comme ça.
Il a ri très fort et m’a dit que je ne ressemblait pas à la photo de la carte d’identité … Tu m’étonnes …
Il m’a quand même laissé la lettre, et je l’ai vu se bidonner jusqu’au bout de la rue …

CHRONIQUES DE L’ORDINAIRE – Mon oeil Appareil photo


J’aimerais que mes yeux prennent des photos de ce que je vois.
Je suis trés attentive à tout ce qui se passe autour de moi, tout le temps.
J’ai l’oeil perçant et je vois des choses étonnantes tout le temps. Et je rêve de les immortaliser :
– le sourire de cet homme là qui regardait cette femme là comme un paquet cadeau
– la tête du bébé qui a reçu une crotte de pigeon sur la tête
– la fille avec des bottes de père noël
– le garçon et son chapeau importable que c’est sa mémée qui lui a tricotté et qu’il aime sa mémée
– le gars avec son air pompeux qui dans la rue portait toujours sa robe d’avocat et expliquait des trucs à ses clients qui n’y comprenaient rien (on aurait dit un ventilateur, il brassait de l’air)
– la jeune fille qui picore la bouche de son amoureux alors qu’elle est trés gothique et est saucissonnée dans ses lacets de cuir noir et que lui porte un jacquart rose et vert
– la vieille dame fatiguée qui se demande comment elle va réussir à traverser en restant debout et qui prend appui sur son caddie plein de parapluies qui dépassent (???)
– le costard cravatte, oreillettes collées aux oreilles, qui est tellement ailleurs qu’il marche dans la merde
– le clochard qui lit un livre de John Irving en VO et demande de l’argent pour aller « à l’opéra »
– la petite fille qui porte dans son dos un instrument de musique genre violoncelle qui est plus grand qu’elle
– la serveuse d’un resto où les serveuses sont déguisées en soubrette, qui est dehors avec une énorme gabardine de mec et des docs pour fumer une cigarette
– les six ado qui font le poirier au milieu de la rue, pour voir lequel tient le plus longtemps, avec leurs copines qui hurlent à coté et sautent en battant des mains
– le gars habillé en fille, ongles de fille nickels, coiffure de fille nickel, fringues de fille nickels, chaussures à talons de fille nickels, silhouette ….. de bucheron
– le couple mal assorti : elle, un mètre quatre vingt cinq au bas mot, tankée comme un golgoth, lui un mètre soixante cinq, sapé comme un maquereau

tous ces gens qui font que la rue est un théatre.

Troubles


 

parfois tu crois béatement que tu entames une nouvelle ère et que ça va aller bien … enfin
et puis non

Le jardin


image

Ma soeur vit dans une tour, au milieu des tours, dans une grande ville.
Au pied des tours, niché au milieu du béton, il y a un jardin.
Ma soeur est comme moi, une fille de la campagne. Elle a besoin de voir de la verdure pour ne pas devenir grise.
Elle a choisi cet appartement parce qu’il y a ce jardin.
Ce qui est dommage, c’est que personne ne va dans ce jardin. Il dépend d’un couvent. Il est réservé aux yeux des quelques religieuses qui vivent là.
De très vieilles dames qui n’y vont jamais et n’ont plus la force de s’en occuper.
Paradis non partagé, perdu et oublié …

Marathon du sommeil


Voilà, je vais me coucher et je compte récupérer de ma semaine de dingue.
Je n’ai dormi qu’une quinzaine d’heures en cinq jours.
Donc chut, maintenant c’est l’heure du pays des rêves

17 février 2012, 01:47


Voilà, il est un peu tard, j’avoue
Je n’étais pas maman cette semaine (matériellement évidemment, je suis TOUT LE TEMPS MAMAN)
Je suis sortie tous les soirs …

Là je suis en train de me taper un sandwich camembert jambon indécent : j’ai soupé avec des macrobio qui ont cru me rassasier avec un riz toffu et du thé vert bon pour la méditation.

La vie est ainsi faite.

Le seul truc rigolo de ce soir : le prof de yoga et le prof de méditation se sont disputé mes faveurs. Pas si zens que ça les deux garçons. J’ai dit que j’étudiais de près la philosophie panda, mais ça n’a faire rire que moi …

genre : angel découvre que les garçons sont bètes, même zens

avantages : cours gratuits de yoga et de méditation

inconvénients : rester à distance de … leur moyen de communication personnalisé

L’album du merveilleur (par vos yeux)


image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Lire la suite