La leçon de vie de Michelle

Michelle, à la base, c’était seulement la mère de ma copine Anne-Laure.
Anne-Laure a disparu de ma vie.
Michelle est restée.
Je ne la vois pas souvent, elle vit dans un mas dans l’arrière pays. Son mari est diplomate je crois, c’est un homme qui ne fait que passer …
Elle a l’âge de ma mère, ancienne prof de math, trés cultivée et intelligente. Son regard sur les choses m’a toujours impressionnée.

Nous avons déjeuné dernièrement. Je lui parlais de ma vie actuelle, mon boulot, mes amours, mes projets …
Ce genre de choses.
Elle m’a posé la main sur le bras et a dit :

« Ecoute moi. J’ai 66ans. J’ai vécu toutes les relations de couple possibles et imaginables. L’amour n’existe pas, il y a seulement de temps en temps des actes d’amour qui font du bien aux souvenirs. Il y a du désir aussi. Parfois.
Quoi qu’il en soit, il faut vraiment que tu mûrisses à ce niveau.
Tu es trop âgée et tu as trop souffert pour continuer ainsi à te balader avec un coeur de midinette.
Soit tu acceptes une fois pour toute ta solitude et tu t’occupes comme tu l’entends mais seule. Quitte à avoir un amant de temps en temps pour l’hygiène.
Soit tu ne veux pas être seule, alors tu cherches un partenaire de vie. N’en prends pas un qui te fasse tourner la tête. Prends en un de ta génération qui a grosso modo les mêmes valeurs que toi, le même niveau social, et conclus un pacte avec lui sur ce partenariat. Affectueusement et avec respect.
Arrête de croire à ton homme idéal, tu perds ton temps de femme désirable.
Les hommes de ta génération ont perdu leurs illusions, ils ne tomberont plus amoureux, ils se sont fait démolir le coeur par une autre.
Essentiellement ils cherchent une femme qui soit un peu jolie, qui leur sourit, qui leur fasse l’amour et ne leur pompe pas trop l’air.
Regarde toi, toi et tes illusions d’amour. Tu me fais peine. »

Voilà, je suis partie.
Je suis retourné bosser. Longtemps.
Elle m’a ratatinée.

Je me sens triste.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 9 décembre 2011, dans Côté sombre. Bookmarquez ce permalien. 27 Commentaires.

  1. Très sensée, cette femme.

  2. Houlala… moche oui… perso j’ai encore envie de rêver, même si je viens de me viander 🙂

  3. Bonne analyse : Les hommes de ta génération ont perdu leurs illusions, ils ne tomberont plus amoureux, ils se sont fait démolir le coeur par une autre.

  4. c’est triste d’avoir ce genre de philosophie
    bien des femmes qui ont été malheureuse pensent que l’amour n’existe pas
    je pense qu’il existe mais il faut peut etre s’arreter et voir pourquoi qu’il y a tant d’échec
    ce n’est pas tjs l’autre qui est en tord ..

  5. moi je dis qu’elle a tord.

  6. A tout âge, il faut se garder une part de rêve même si elle diminue sérieusement les années passant. Mais ça on apprend à le gérer en temps voulu.

  7. Zut, Angel. Chacun son parcours. Moi je n’y crois plus. C’est bon j’ai donné.

  8. mes illusions m’aident à vivre

  9. Hum ! elle a raison mais ce n’est pas ce qu’on voudrait entendre ! alors un amant pour l’hygiène bofffff c’est là qu’il faut envisager les sex toys, un mec pour l’hygiène c’est inutile, quand à se caser pour ne pas s’ennuyer oups horreur, tout ceci est triste je te comprends et puis les festivals « nuits » faut les « manger » alors les pactes c’est bien sympa mais merde j’y crois pas

  10. C’est étrange toutes ces désillusions… C’est avec soi qu’il faut être exigeant, pas avec ce que l’on pourrait attendre de l’autre. Aimer demande quelques efforts. Cela peut être très gratifiant. Je pense que cette personne a tort, ce qu’elle dit est triste. Mais bon, il faudrait évidemment définir ce que signifie aimer. Si ça se réduit au sexe, hi hi, quelle belle illusion véhiculée par ce monde… Il y a une notion, de « bagarre » derrière l’amour, une capacité à se concentrer sur ce que l’autre a de beau… Parce que je suis convaincu d’une chose, chacun a en soi un gros potentiel pour éveiller le désir. Il suffit de le trouver et de l’entretenir.
    .

  11. Pour le coeur démoli…je confirme.

    • Le conjoint ou conjointe parfait ca n’existe pas .. et heureusement car pour l’autre ca serait tout un défit … mais l’amour ca se cultive il se peut qu’on doive recommencer ailleurs mais si c’est échec sur échec , on cherche peut etre quelque chose qu’on a pas soit meme
      il se peut qu’on soit décu par qq chose qui nous décoit en nous meme …ou qu’on cherche pas le bon genre de personne …

  12. L’ amour existe . On peut le rencontrer sous différents masques : il y a des amours furtifs et des amours longue-durée … Les deux partenaires doivent entretenir la flamme … Il faut garder l’espoir et ne pas être désabusé(e) … Tout peut arriver ! 😉

  13. Ou pinaise ça pique dur…
    MOi ça me fait mal au cOeur d’entendre des chOses cOmme ça.
    POurtant je dOis me rendre à l’évidence que Michelle n’a pas tOrt.
    Dernièrement l’Objet de mes sentiments m’a dit nOn je ne retOmberai pas bêtement amOureux !
    Du sexe Ok, mais sans sentiment… et après tu as le drOit au cOuplet je tiens à tOi énOrmément mais trOuve quelqu’un qui t’aime vraiment, je suis pas quelqu’un de bien et gna gna gna et gna gna gna… faudrait que j’arrête de tOmber sur des handicapés du cOeur (et dOnc que j’arrête de vOulOir réparer quelque chOse chez eux, et cOmprendre dOnc ce que ça réparerait chez mOi).
    Et mOi j’aurais pu lui dire ce qu’il vOulait entendre, mais nOn, et il a fermé la pOrte (Ou alOrs la reflexiOn est très lOngue).

    Mais je cOntinue à rêver, à crOire qu’un jOur je rencOntrerai quelqu’un qui a la même visiOn de la vie que mOi…

  14. Elle a raison…Profite et ne te prends pas la tête !

  15. C’est effrayant cette vision de l’amour … C’est triste , c’est vraiment d’un triste tout ce qu’elle interprète là.

    Je rejoints le commentaire de Faradet. J’ai une même conception de l’amour dans ce qu’il évoque. Beaucoup ne savent pas où se situer dans une définition de l’amour et du verbe Aimer…. *

  16. Le problème n’est pas Nous, ou Je, ni l’autre : Lui ou Elle, mais simplement que plus personne ne veut non pas faire de concessions (je déteste cela) mais accorder ses violons.

    Quand je discute avec des femmes, elles me disent « Je veux », « Il doit être comme… » et quand je leur rétorque « … mais que veulent les hommes ? » elles me regardent d’un oeil vide et bovin.

    Là est le problème. Nous (les hommes) on doit vous écouter, satisfaire vos envies mais nous ?

    Un couple se construit sur des années, et nous sommes dans une société de consommation.. donc jetables, si ça ne marche pas tout de suite, on jette, mais personne ne se pose la question du mode d’emploi de l’autre. Et on ne répare plus… pourquoi faire ? le modèle suivant est tellement mieux.

    Pauvre de nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :