ETRE OU NE PAS ETRE PSY SAUVAGE ou le blues de la fille qui n’est plus qu’une oreille …

Il y a des jours où je me considère comme une psy sauvage, s’entend que je n’ai absolument aucune formation de psy, mais que quand même je passe mon temps à écouter les problèmes des autres et éventuellement, juste avec mon recul ou oeil extérieur, je mets le doigt, l’air de rien, sur ce qui cloche à mon sens.
Le problème, c’est qu’être psy c’est un vrai travail et qu’avec toute la bonne volonté du monde, outre le risque de dire des carabistouilles, je me mets en danger.
Parce que je suis parasitée par une série de dépressifs divers et variés qui me scotchent comme des tiques parce que « je leur fais du bien », »je sais écouter », « je suis de bon conseil », « on se sent bien quand on est avec moi », …,
ça génère certaines relations addictives totalement polluantes pour moi : je ne sais pas gérer les « transferts »,
compte tenu de la tournure de ces relations, amicales à la base, il n’y a plus de place pour moi, on ne m’écoute pas (HH tu n’es pas concerné) je deviens un support de déversement de mal-être. Je suis devenue une « oreille ».
Dès que je prends du recul pour me ressourcer j’ai droit à des scènes de jalousie, des crises existentielles, je ne m’appartiens plus, c’est carrément surréaliste. On me reproche d’être moins présente, de ne pas répondre immédiatement aux textos, au téléphone, de moins me voir …
Au secours, de l’air !
J’ai décidé de couper court et de virer tout le monde de mes cercles relationnels.
Je souhaite ardemment repartir sur des bases saines de relations où il y a un réel échange et où les énergies ne se dominent pas, ni d’un côté ni de l’autre.
Marre d’être une oreille.

 

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 30 novembre 2011, dans Côté sombre, La vie passionnante d'Angel, Onzième degré. Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. pfff
    de toute façon, on ne t’écoute pas
    on ne te lis même pas

    et toc !

    hi, hi, hi

    😉

    bon voyage vers toi-même
    profite du paysage
    car il promet d’être long

    belle journée damoiselle

  2. On est tous un peu psy un jour ou l’autre
    mais comme tu le mentionne .. des fois on se sent bouffer par les problemes des autres
    et ^prendre le recul c’est pour mieux nous préserver

  3. Non, tu ne seras jamais une oreille pour moi. Tu es le plus beau nez du monde !
    😛

  4. Empathie:Mode de connaissance intuitive d’autrui,qui repose sur la capacité de se mettre à la place de l’autre…Un don rare et précieux,tu ne vas pas y renoncer tout de même!
    Oui,mais en plus comme tu disposes d’un certain charisme…Tu n’es pas au bout de tes peines 🙂

  5. Tu es belle, à l’évidence, c’est peut-être pour cela que l’on oublie de te le dire.
    Tu ne seras jamais, moins que toi même. Je t’envoie une grande bouffée de sourire.

  6. Tu parles d’oreille et moi d’éponge. :-). Bizzz

  7. Nous avons prêté l’oreille avec la plus grande attention à ton ras-le-bol (mais nous la récupérons 😉 )
    Et toi, pour avoir complètement la paix, penses-tu en venir à la solution de Van Gogh? 😦

  8. Ce billet va de paire avec « Créature émotionnelle ». Ce n’est pas pour rien que tu t’appelles Angel/enemus….
    Etre un Ange ça fait mal, parfois ….
    Parfois du bien….
    C’est ainsi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :