CHRONIQUES DE L’ORDINAIRE – L’histoire de Romane

Romane je ne la connais pas, je ne l’ai jamais vue.

J’ai juste entendu parler d’elle.

C’est Henri qui m’en a parlé.

Hier il a vécu sa journée en enfer : ho bien sur il y avait quelques tracas matériels qu’il fallait gérer urgemment et qui l’ont mis en rogne dès le matin, mais surtout, il a reçu un appel affolé de la voisine de Romane « ELLE A DISPARU !! »

Il a donc passé sa matinée à la chercher. Sa Romane.

Son appartement était vide et bien rangé. Pas de Romane. Il a vraiment stressé.

Le problème majeur entre Henri et Romane, c’est qu’ils n’ont aucun lien de parenté.

Quand le policier a demandé à Henri … ça a été compliqué : « Romane a 89ans, mesure approximativement 1m30 (elle est toute courbée), elle est d’origine espagnole, sale caractère, tétue comme une mule, quasiment aveugle, c’est ma nounou – la deuxième maman dont je m’occupe, comme elle s’est occupée de moi depuis que je suis né, elle connait que moi en france, elle a pas de famille, je suis sa famille, et trouvez la moi !! »

Il a fini par la retrouver … à l’hopital. Pas trés en forme évidemment, mais vivante, râleuse et enchantée de le sentir près d’elle. Evidemment désireuse de rentrer chez elle au plus tôt (elle doit tailler la vigne de sa tonnelle … oui même aveugle elle monte à l’échelle pour tailler sa vigne grimpante).

Romane a débarqué en France à la fin des années 50, immédiatement elle est devenue la nounou d’Henri. Il a su parler espagnol avant de savoir parler français. C’était une trés belle femme, brune et fière, mais qui a décidé de ne jamais se laisser attrapper par un homme. Dans sa culture la femme était inférieure et au service de son mari. C’est l’homme qui a le droit de frapper et de décider de tout. Elle a choisi d’être seule et libre. Et puis elle a aimé Henri. Le seul homme de sa vie. Son presque fils. Celui pour qui elle est allée jusqu’à risquer sa vie. Celui pour qui elle a tenu tête à toutes les agressions, y compris de Maurice, le père omnipotent et effrayant, celui pour qui elle a accepté d’aller dans l’eau malgré sa phobie. Son Henri. Sa famille.

Voilà. Quand elle a disparu Henri a paniqué. Trés fort.

Mais ça va maintenant, il l’a retrouvée.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 25 juin 2011, dans CHRONIQUES DE L'ORDINAIRE. Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. de Barbara à Henri, en passant par Jean-Louis A.
    toujours le même magnifique message…

    😉

  2. Moi je parle d’amour
    rien d’autre n’a d’importance

  3. Comme toutes celles qui font tes chroniques: Belle, émouvante histoire de vie.

  4. Toute émotionnée..
    Une belle histoire d’amour…du vrai celui là.

  5. A l'Ecole D'une Médium

    Très bien écrit… On sent l’émotion. Merci !

  6. Eh oui,quel talent !Tout ça sans « esbrouffe »et surtout avec humanité.C’est rassurant de penser que tu éxistes,c’est joli Angel,ce que tu écris.

  7. merci beaucoup, ça me touche énormément,
    vraiment

  8. Filament de Lune

    Hey sOul sister…
    J’aime vraiment beaucOup tes chrOniques de l’Ordinaire.
    Déjà tu as le sens de l’écriture et je me rends cOmpte aussi que l’On cOnnait tOus des Henri, des rOmane, des Ernestine… et que l’On ne leur rend pas assez hOmmage.
    alOrs merci…

    Et puis face à ces très belles histOires On ne peut qu’être humbles et ça manque vachement de nOs jOurs dans le mOnde que je cÔtOie…

  9. tu ne peux pas te rendre compte à quel point l’hommage que tu viens de rendre à Romane me touche, Elle s’est dévouée corps et âme à ma famille depuis 56 ans , et maintenant qu’elle est seule , c’est impensable de ne pas m’occuper d’elle,le seul regret que j’ai , c’est qu’elle n’ait plus ses yeux pour pouvoir lire ce que tu viens d’écrire.
    Comment fais tu pour écrire des choses aussi réelles ? Tu es vraiment une magicienne!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :