Le dialogue à deux balles

Dana : Est-ce vous le Maître des clés ?
Peter : Non pas que je sache.
[Dana claque la porte et Peter sonne à nouveau]
Dana : Est-ce vous le Maître des clés ?
Peter : Oui ! Oui enfin c’est un copain mais on a rendez-vous chez vous.

Publicités

À propos de angelenemus

Artisan du MERVEILLEUR (à la recherche du MERVEILLEUX, en qualité de VEILLEUR, pour vivre le MEILLEUR)

Publié le 18 mai 2011, dans Onzième degré. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. oui je sais c’est pas génial, quoique là tout de suite ça me fasse marrer
    je suis pas fière de moi
    j’ai pas fait exprès elle était consentante

  2. ça me rappelle un bouquin de Koontz où un gars disait aussi « je suis le maître des clefs », la meuf disait « je suis la serrure » et il lui arrivait des trucs hyper trashs
    comme quoi ça inspire les serrures et les clefs

  3. J’aime bien ce genre de petit instant. Ca autorise tout le reste, autour.

  4. Ahhhh, un grand classique pour moi…. j’aime surtout la coiffure flamboyante de Sigourney, nostalgie des 80’s

  5. tant que c’est pas un dialogue trou de ba

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :