Archives Mensuelles: mars 2010

Ce qui fait du bien est bon à prendre (filament a dit)


Publicités

Green


Feuille douce, feuille ronde
suave et sucrée
j’aime la perfection de tes dentelles
feuille verte, feuille bronze
occillant mollement dans le vent
je te hume avec délice
j’ai envie de te goûter
j’ai envie de t’absorber
que tu me régénères
que tu me vivifies
que je devienne végétale
 
 

Le bon, le beau, le juste ou la quête de la grandeur


Je suis un être vivant.
A ce titre, et avec toute mon imparfaite humanité,
je suis faite de chair et de raison
de passion et de rêves
L’expérience de la matière est essentielle à mon élévation
Mais comment réussir à grandir dans cet environnement matériel
parfois si laid et si pesant.
Comment rester dans la vérité que je cherche
Où est ma liberté en réalité ?
 
J’ai besoin des autres aussi
S’élever seul est stérile.
 
 
 

humeur


il fait froid et mouillé dehors
je voudrais être dans mon lit.

La photo « nue »


Quelle journée étrange !!
J’étais bof bof aujourd’hui, il fait toujours froid, le changement d’heure, le lundi et des humeurs plus grises que lumière.
 
J’ai été contactée par un photographe qui me demande de poser nue pour lui !
(quelqu’un que je connais, hum, bibliquement dirons nous, mais que je n’ai pas vu depuis quasiment 2 ans).
Evidemment je me suis étranglée de rire, il faut bien le reconnaître …
Que ce genre de chose m’arrive à plus de 40 ans.
Je le connais suffisamment pour savoir qu’il demande ça trés sérieusement, c’est pas un tordu ou autre névropathe.
Je ne suis pas dérangée par la nudité, par contre je vais être dérangée d’être exposée en 2 mètres sur 3 …
 
Je suis tentée, j’hésite …
Pourquoi pas …
 
 
 

Le jouet …


L’enveloppe était suffisamment garnie, j’ai pu aller m’offrir l’appareil photo de mes rêves.
Je n’achète pas à crédit. Jamais. Mon sang Cévennol et paysan s’y refuse.
Donc j’ai patiemment rempli l’enveloppe en papier Kraft marron qui pronait sur mon bureau entre le livre de photographie et celui racontant des trucs sur Hermès.
 
Hier je suis allée dans la boutique, connaissant déjà par coeur la fiche technique de mon nouveau joujou.
J’étais excitée comme une gosse.
Le vendeur était un pauvre crétin que j’ai infiniment contrarié en ne prenant pas ses assurances et garanties à prix d’or.
Quand il a vu mon enveloppe, il m’a regardé avec un mépris non dissimulé et m’a montré du doigt la caissière seule habilitée à prendre du liquide (mais quand le liquide a t’il perdu sa valeur ??).
Quand je suis enfin rentrée à la maison, j’ai ouvert mon paquet avec jubilation.
Depuis je prends des photos.
Je prends tout et rien
Mon oeil est mon appareil.
Je prends le caillou, la fleur, le nuage, la dame, ma fille, mon pied, le toit, le chemin, mon papa, les chevaux,
que des trucs qui n’intéressent que moi …
 
 
 

j’attends


ATCHOUM


A mes souhaits
A mes amours
 
 
 
 

étude comparative


Je suis une femme complexe et paradoxale
 
je trouve qu’il y a pas mal de similitudes sur les deux tubes ci-après, en dehors de la rythmique bien entendu
essentiellement dans le message de base :
 
 
et

Histoires belges


Je travaille à Montpellier dans un cabinet juridique.
 
Aujourd’hui j’ai eu deux rendez vous avec des nouveaux clients : belges.
Au restaurant où j’ai déjeuné il y avait deux groupes d’étudiants belges aux tables d’à coté.
On m’a offert une boite de chocolats belges.
J’ai reçu trois courriers pour trois dossiers n’ayant rien à voir les uns avec les autres : tous trois émanant de correspondants en belgique (dont un document en flamand que je ne comprends pas).
J’ai eu un appel téléphonique d’une vieille amie qui m’invite à son mariage qui aura lieu en belgique en juillet
et enfin je raccroche d’une autre amie qui m’invite ce soir à boire des bières dans un bar belge.
 
???????????