Voyance embarrassante


Je ne sais pas trop comment ça m’est venu. Je n’ai pas eu une date point de départ.

Je vois les choses.

Et je déteste ça.

Et c’est de plus en plus puissant et précis. Ça empire.

Ce que je vois est rarement intéressant.

C’est même insipide la plupart du temps.

Les gens consultent des voyantes pour entendre des choses positives.

Je n’ai que rarement des choses positives à dire.

Amour, santé, fric. C’est ça que tout le monde veut. Et je ne vais pas mentir. C’est rare.

Alors personne ne sait que je suis voyante. Pour quoi faire ? Pour remplir les gens de désespoir ?

Ce n’est pas un don c’est une malédiction.

Et moi je me noie dans les activités pour ne pas voir mon propre avenir.

Avant j’étais persuadée que l’avenir n’existait pas. Qu’il se créait à chaque instant.

Et puis je me suis retrouvée face à ce que j’appelle « les arbres du possible ».

Les potentiels de chacun.

Un arbre chétif avec quelques branches, ou un majestueux baobab.

Une sorte de détermination des choses. Comme si tout cela obéissait à une logique à laquelle personne n’échappe.

Il y a beaucoup de choses que je n’ai pas vécues … sachant que ça ne marcherait pas je n’ai pas donné suite.

Je ne sais pas si c’est une bonne idée car de fait je ne vis pas grand chose.

Ma vie est en sommeil.

J’attends que se présente mon destin sans être sûre qu’il se présente jamais.

Parfois je vois que mon arbre des possibles frémit … avec une rencontre, avec un partage, alors je me réveille et j’ouvre mon énergie et mon coeur.

Ça me fait râler quand un beau potentiel existe mais que l’autre ne saisit pas la chance. Je ne suis pas là pour forcer le destin de qui que ce soit. Tout le monde est libre. C’est juste que quand enfin, enfin ! Je vois quelque chose de beau, de magique, de miraculeux, je suis affreusement frustrée de constater que ça ne se fait pas.

Notre monde a besoin de beauté et de miracles. Les gens sont incapables de lâcher leur énergie d’amour. Cette énergie qui peut tout changer.

Alors si mon don/malédiction ne sert qu’à une chose, ce sera à ça.

Faire sortir l’énergie d’amour.

Y compris la mienne.

Publicités

Est ce que …


Est-ce-que Venus vit toujours en moi.

Ou ne reste-t’il qu’Hera ?

Faites l’amour …


Et ensuite, faites l’amour.

Pas de sexe, juste de l’amour.

Et avec ça je veux dire

Les baisers lents sur la bouche,

Sur le cou,

Sur le ventre,

Sur le dos,

Les morsures sur les lèvres,

Les mains tressées,

Et les yeux dans les yeux.

Je veux dire, des câlins tellement serrés.

Pour devenir une seule chose,

Des corps piégés et des âmes en collision,

Caresses sur les rayures,

Des vêtements arrachés à la peur,

Bisous sur les faiblesses,

Sur les signes d’une vie

Que jusqu’à ce moment-là

Elle a été un peu fanée.

Je veux dire, les doigts sur les corps,

Créer des constellations,

Inhaler des parfums,

Les cœurs qui battent ensemble,

Les respirations qui voyagent

Au même rythme.

Et puis sourires,

Sincères après un peu

Qui ne l’étaient plus.

Voilà,

Faites l’amour et n’ayez pas honte,

Parce que l’amour est de l’art,

Et vous, les chefs-D’œuvre divins.

– Alda Merini


Parfois ça me fatigue d’être moi.

Je ne peux jamais rester sur des non-dits. Ça me fait disjoncter.

Alors je fais des trucs stupides.

Je m’expose. Et j’explose.

Tout à coup 


Livraison explicite, expéditeur anonyme… Pour l’instant.

La prédiction du jour … (Ou de la nuit)


Ma chérie, tu retrouveras ta beauté incendiaire quand tu retomberas amoureuse.

(Hum. Sauf que c’est mieux d’avoir une beauté incendiaire pour que lui tombe amoureux)(ou alors il faut tomber amoureuse, redevenir une beauté incendiaire et attendre qu’il tombe amoureux)

(S’il ne tombe amoureux que d’une beauté incendiaire c’est un con et je ne vais pas tomber amoureuse d’un con)(c’est quoi une beauté incendiaire ? Une fille qui met le feu ?) ( Est-ce que j’ai envie de mettre le feu ?)

Elle est chiante celle là avec ses prédictions à la con.

Impudeur


Je suis impudique des sentiments. Totalement impudique.

Je n’aime pas les non-dits. La vie est trop courte pour se taire.

Mais c’est trop agressant pour les autres. C’est étrange cette inaptitude à entendre l’amour sincère.

Alors je leur écris des mails que je ne leur envoie pas.

J’ai des dizaines de mails en stock. Essentiellement ils parlent d’amour.

Parfois, quand je sens que la personne est prête, qu’elle peut entendre, ou lire, j’envoie le mail.

C’est si bon de dire je t’aime.

C’est si triste de ne pas être capable de l’entendre.

PS – c’est quoi un ange ? Sinon un être qui aime inconditionnellement sans rien attendre en retour.

Amour



Mue


Je sens que mon énergie change. Tout doucement. Fermement.

Un nouveau féminin émerge.

Je ne sais pas encore ce qui va en ressortir. J’ai confiance.

Je me sens sereine.

J’ai appris la patience. Ça c’est vraiment un exploit. Moi qui vis en pensant que la fin est proche et que je n’aurai pas le temps. Patience.

J’ai appris à calmer mon coeur quand il s’emballe. À laisser faire les choses. À rester douce et ouverte, à respecter le rythme de l’autre.

J’ai appris à accepter que les choses soient ce qu’elles sont. Et pas ce dont je rêve.

Ce n’est pas un renoncement. C’est un ancrage dans l’instant présent.

Je m’aime un peu plus. Imparfaite.

Et j’aime sans espoir de retour. Mais sans permettre la douleur.

PS – Je ne suis pas une numéro 2.